Rentrée 2020 – 2021 (protocole COVID-19)

Les entraînements ont repris depuis le samedi 19 septembre, des inscriptions sont toujours possibles dans le respect des consignes sanitaires.

Covid-19 : les conditions de la pratique du tir à l’arc au sein du club

Déroulement des entraînements

La reprise des entraînements pour la rentrée est possible dans le respect des gestes barrières. Chaque archer devra impérativement se présenter aux entraînements muni d’un masque correctement porté sur le visage. En l’absence de masque, l’accès à l’entraînement ne sera autorisé. Une distance d’un mètre entre chaque archers sera respectée sur le pas de tir. Le retrait temporaire du masque durant la phase de tir est acceptée mais celui-ci doit être remis dès que l’archer sort du pas de tir. Chaque archer devra également apporter son propre gel hydroalcoolique.

Un prêt de matériel sera obligatoire pour les nouveaux archers ne possédant pas leur propre arc. Les archers ayant quelques années de pratiques seront fortement incités à s’équiper de leur propre arc.

Le nombre d’archers aux entraînements sera limité à 25 pour les jeunes et à 30 pour les adultes. Cette limitation exceptionnelle est nécessaire afin de respecter les gestes barrières en fonction des contraintes de nos infrastructures et de leur capacité d’accueil. Les nouvelles inscriptions pourront être impactées.

Nouvelles inscriptions dans le cadre du Covid-19

Pour des raisons d’effectif, le nombre de jeunes licenciés (- de 18 ans) sera limité à 25, la priorité est donnée aux archers ayant déjà une licence. Les nouvelles inscriptions viendront s’ajouter par la suite si le nombre de place le permet. Il est possible que cette situation évolue en fonction de l’évolution de l’épidémie. Les inscriptions étant possibles toute l’année, nous pourrons intégrer de nouveaux archers si un recul de l’épidémie est constaté.

Nous espérons une amélioration de la situation sanitaire afin de pouvoir reprendre notre activité dans des conditions normale et partager notre passion avec le plus grand nombre. Ces mesures, bien que très contraignantes et prises à contre coeur, doivent cependant être respectées afin de diminuer l’ampleur de cette pandémie.

Plus d’informations sur le site de la FFTA.